Le collectif, crée dès le début du confinement s’est structuré en trois groupes de travail qui ont permis d’agir pour valoriser la production locale pendant le temps du confinement :

  • le groupe producteurs : a contacté plus de 300 producteurs du département pour identifier leurs besoins d’accompagnement et a fourni un suivi pour tous ceux qui en exprimaient le besoin.
  • le groupe consommateurs : a crée des outils de communication, dont le flyer ci-contre, pour diffuser largement les solutions d’approvisionnement en circuit court. Il a également crée un groupe facebook « Pour une alimentation locale et solidaire » qui réunit plus de 1000 membres.
  • le groupe collectivités: a agit pour le maintien des marchés de producteurs dans les communes et prolonge son action sur un plaidoyer auprès des collectivités pour le soutien, après la crise, à la production locale.